Les 12 vertus du thé à la menthe et de l’extrait de menthe poivrée reconnues par la science.

La menthe poivrée Peppermint (Mentha × piperita) est une herbe aromatique de la famille des menthes, issue du croisement entre la menthe aquatique et la menthe verte.

Originaire d’Europe et dAsie, la menthe poivrée est utilisée depuis des millénaires pour son goût mentholé très apprécié et ses vertus médicinales.

La menthe poivrée est utilisée pour aromatiser les pastilles à la menthe, des sucreries et d’autres aliments. Par ailleurs, de nombreuses personnes consomment du thé à la menthe, une boisson rafraîchissante, dépourvue de calories, obtenue à partir de la menthe poivrée.

Les feuilles de menthe poivrée contiennent plusieurs huiles essentielles, notamment le menthol, la menthone et le limonène (1).

Le menthol confère à la menthe poivrée des propriétés rafraîchissantes et un parfum mentholé caractéristique.

Si le thé à la menthe est une boisson très prisée, il est également bon pour la santé.

Le thé a rarement fait l’objet d’études, mais les scientifiques ont analysé les propriétés de l’extrait de menthe poivrée.

Les 12 vertus du thé à la menthe et de l’extrait de menthe poivrée scientifiquement prouvéessont les suivantes:

1: Soulage les troubles digestifs

La menthe poivrée est susceptible de soulager des troubles digestifs comme les gaz, les ballonnements et l’indigestion.

Des études sur les animaux montrent que la menthe poivrée relaxe le système digestif et atténue la douleur. Elle peut aussi prévenir les contractions musculaires et apaiser les spasmes intestinaux.

L’analyse de neuf études portant sur 926 personnes souffrant du syndrome du côlon irritable (SCI) traitées par de l’huile essentielle de menthe poivrée pendant au moins deux semaines,indique que la menthe poivrée a entraîné un soulagement nettement plus significatif que le placebo.

Une étude menée sur 72 personnes souffrant du SCI indique que le traitement par gélules d’huile essentielle de menthe poivrée, d’une durée de quatre semaines, a permis de diminuer les symptômes du SCI de 40%, par rapport à seulement 24,3% avec un placebo.

Par ailleurs, une analyse de 14 essais cliniques réalisés chez près de 2 000 enfants montre que la menthe poivrée est liée à une diminution de la fréquence, de la durée et de la sévérité des douleurs abdominales.

Selon une étude conduite chez 200 personnes recevant une chimiothérapie pour traiter un cancer, les gélules contenant de l’huile essentielle de menthe poivrée ont réduit l’incidence et la sévérité des nausées et des vomissements.

Bien qu’aucune étude n’ait jamais été réalisée sur le rôle du thé à la menthe dans la digestion, il est possible que celui-ci ait la capacité de soulager les troubles digestifs.

Résumé: Il est reconnu que l’huile essentielle de menthe poivrée permet de détendre les muscles du système digestif et d’améliorer divers symptômes digestifs. Le thé à la menthe pourrait donc apporter les mêmes bénéfices.

2. Diminue les maux de tête et les migraines

Étant donné que la menthe poivrée agit comme un myorelaxant et un analgésique, elle peutdiminuer certains types de maux de tête.

Le menthol contenu dans l’huile essentielle de menthe poivrée augmente la circulation sanguine et apporte une sensation de fraîcheur susceptible de soulager la douleur.

Une étude clinique randomisée conduite sur 35 personnes souffrant de migraines montre que l’application d’huile essentielle de menthe poivrée sur le front et les tempes réduit significativement la douleur au bout de 2 heures, à l’inverse d’une huile placebo.

Une autre étude portant sur 41 personnes souligne que l’application d’huile essentielle de menthe poivrée sur le front est aussi efficace contre les maux de tête que 1 000 mg d’acétaminophène.

Bien que l’arôme du thé à la menthe puisse favoriser la relaxation musculaire et diminuer la douleur provoquée par la migraine, aucune preuve scientifique ne confirme cette théorie. Toutefois, l’application d’huile essentielle de menthe poivrée sur les temples peut s’avérer efficace.

Résumé: Si aucune preuve de l’efficacité du thé à la menthe contre les maux de tête n’a été apportée, des études suggèrent que l’huile essentielle de menthe poivrée diminue les maux de tête et les migraines.

3. Rafraîchit l’haleine

Il y a bien une raison pour laquelle les dentifrices, les bains de bouche et les chewing gums sont parfumés à la menthe.

Outre son parfum agréable, la menthe possède des propriétés antibactériennes capables de tuer les microbes responsables de la plaque dentaire, donc d’améliorer l’haleine.

Une étude souligne que des patients qui avaient subi une chirurgie du rachis et avaient utilisé un bain de bouche contenant de la menthe, du tea tree et des huiles essentielles de citron avaient une haleine plus fraîche que les patients qui n’avaient pas utilisé ce bain de bouche.

Dans une autre étude, les écolières ayant utilisé un bain de bouche à la menthe pendant une semaine avaient meilleure haleine que leurs camarades du groupe témoin.

Bien que les études scientifiques n’apportent aucune preuve de l’efficacité du thé à la menthe sur la fraîcheur de l’haleine, il est reconnu que la menthe a la propriété d’améliorer l’haleine.

Résumé: Il est reconnu que l’huile essentielle de menthe poivrée a la capacité de tuer les microbes responsables de la mauvaise haleine. Contenant de l’huile essentielle de menthepoivrée, le thé à la menthe peut lui aussi favoriser une bonne haleine.

4. Décongestionne les sinus bouchés

La menthe possède des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires. C’est pourquoi le thé à la menthe a le potentiel de s’attaquer aux sinus bouchés par une infection, un rhume ou une allergie.

Par ailleurs, des études prouvent que le menthol, l’un des composés actifs de la menthe, améliore la perception du passage de l’air dans les fosses nasales. La vapeur inhalée au-dessus d’une tasse de thé à la menthe donne ainsi la sensation de respirer plus facilement.

Il est d’ailleurs reconnu que les liquides chauds comme le bouillon de volaille ou le thé, grâce à la vapeur qu’ils dégagent, favorisent la décongestion des sinus.

Si les capacités du thé à la menthe à soulager la congestion nasale n’ont pas fait l’objet d’études scientifiques, il est reconnu que cette boisson possède des bienfaits.

Résumé: Bien que les preuves de l’efficacité du thé à la menthe pour déboucher les sinus soient peu nombreuses, une boisson chaude contenant du menthol, comme le thé à la menthe, peut aider à mieux respirer.

5. Donne de l’énergie

Le thé à la menthe est susceptible de donner de l’énergie et de diminuer la sensation de fatigue.

Si le thé à la menthe n’a fait l’objet d’aucune étude sur ce sujet, la science montre que les composants naturels de la menthe poivrée sont revigorants.

Au cours d’une étude, 24 jeunes adultes en bonne santé ayant reçu des gélules d’huile essentielle de menthe poivrée dans le cadre d’un test cognitif, ont ressenti une diminution de leur fatigue.

Une autre étude montre que l’huile essentielle de menthe poivrée utilisée en aromathérapie a permis de diminuer l’incidence de la somnolence diurne.

Résumé: Certaines études montrent que l’huile essentielle de menthe poivrée favorise la diminution de la fatigue et la somnolence diurne, mais aucun travail scientifique axé spécifiquement sur le thé à la menthe n’est disponible à ce jour.

6. Favorise le soulagement des douleurs menstruelles

Puisqu’elle agit comme un myorelaxant, la menthe poivrée a la capacité de soulager les douleurs menstruelles.

Bien que ce bienfait du thé à la menthe n’ait pas été étudié, il est cependant reconnu que les composants de la menthe poivrée atténuent les douleurs menstruelles.

Une étude portant sur 127 femmes souffrant de règles douloureuses montre que la prise de gélules d’extrait de menthe poivrée est aussi efficace qu’un anti-inflammatoire non stéroïdien pour réduire l’intensité et la durée de la douleur.

Le thé à la menthe a peut-être les mêmes propriétés.

Résumé: Boire du thé à la menthe peut éventuellement diminuer l’intensité et la durée des douleurs menstruelles étant donné que la menthe poivrée est susceptible de prévenir les contractions musculaires.

7. Lutte contre les infections bactériennes

Si l’efficacité antibactérienne du thé à la menthe n’a jamais été étudiée, il est reconnu que l’huile essentielle de menthe poivrée a la capacité de tuer les bactéries.

Une étude indique que l’huile essentielle de menthe poivrée permet de tuer et de prévenir le développement de bactéries d’origine alimentaire, notamment E. coli, Listeria et Salmonella dans les jus d’ananas et de mangue.

L’huile essentielle de menthe poivrée tue également plusieurs types de bactéries à l’origine de maladies chez l’homme, y compris Staphylococcus et la bactérie responsable de la pneumonie.

D’autres études montrent également que la menthe poivrée attaque plusieurs types de bactéries généralement présentes dans la bouche.

Le menthol possède lui aussi des propriétés antibactériennes.

Résumé: Des études confirment que la menthe poivrée permet de lutter efficacement contre plusieurs types de bactéries, notamment contre celles responsables de maladies d’origine alimentaire et de maladies contagieuses.

8. Améliore la qualité du sommeil

Boire du thé à la menthe le soir est une très bonne idée. Non seulement le thé à la menthe ne contient pas de caféine mais il est un myorelaxant naturel, susceptible de favoriser la détente et l’endormissement.

Cependant, la capacité de la menthe poivrée à améliorer le sommeil n’a jamais été vraiment démontrée.

Une étude indique que la durée du sommeil a augmenté chez des souris ayant reçu de l’huile essentielle de menthe poivrée. Mais selon une autre étude, le menthol n’a pas d’effet sédatif. Par conséquent, la recherche sur l’efficacité de la menthe poivrée sur le sommeil donne des résultats mitigés.

Résumé: Peu de données scientifiques suggèrent que le thé à la menthe favorise le sommeil. Toutefois cette boisson dépourvue de caféine est susceptible de faciliter la relaxation et l’endormissement.

9. Aide à perdre du poids

L’absence de calories et le goût sucré du thé à la menthe en font une boisson de choix dans un régime amaigrissant.

Cependant les études visant à évaluer l’efficacité du thé sur la perte de poids sont peu nombreuses.

Une petite étude menée sur 13 personnes en bonne santé montre que les gélules d’huile essentielle de menthe poivrée entraînent une perte de l’appétit.

En revanche, une étude sur les animaux souligne que l’extrait de menthe administré à des souris les a fait grossir.

Il est donc nécessaire de poursuivre les études sur le rapport entre la menthe poivrée et la perte de poids.

Résumé: Dépourvu de calories, le thé à la menthe a la capacité de satisfaire les envies de sucre et de réduire l’appétit. Toutefois, de études plus approfondies sur le rapport entre la menthe poivrée et la perte de poids sont nécessaires.

10. Atténue les allergies saisonnières

La menthe poivrée contient de l’acide rosmarinique, un composé végétal présent dans le romarin et dans certaines plantes de la famille de la menthe.

L’acide rosmarinique permet d’atténuer les réactions allergiques comme un nez qui coule, les yeux rouges ou l’asthme.

Une étude d’une durée de 21 jours, réalisée chez des personnes souffrant d’allergies saisonnières, indique que chez les sujets ayant reçu un complément oral contenant de l’acide rosmarinique, les picotements dans le nez, dans les yeux et autres symptômes étaient moins importants que ceux ressentis chez les participants à l’étude qui avaient reçu un placebo.

Bien qu’il soit aujourd’hui impossible de savoir si la quantité d’acide rosmarinique contenu dans la menthe est suffisante pour atténuer les symptômes de l’allergie, il est toutefois admis que la menthe poivrée peut atténuer les allergies.

Dans une étude sur des rats, il a été observé que l’extrait de menthe poivrée a permis de réduire les symptômes d’allergies comme les éternuements et le nez qui picote.

Résumé: La menthe poivrée contient de l’acide rosmarinique, reconnu pour sa capacité à diminuer les allergies comme les éternuements et le nez qui coule. Toute fois, l’efficacité du thé à la menthe pour lutter contre les allergies n’est pas démontrée.

11. Améliore la concentration

Boire du thé à la menthe peut renforcer la concentration et l’attention.

Si aucune étude relative à l’impact du thé à la menthe sur la concentration n’est disponible, deux petites études ont évalué la capacité de l’huile essentielle de menthe poivrée (ingérée ou inhalée) à améliorer la concentration.

Dans une étude, 24 personnes jeunes et en bonne santé ont amélioré leurs scores à des tests cognitifs après avoir reçu des gélules d’huile essentielle de menthe poivrée.

Dans une autre étude, il a été observé que l’inhalation d’huile essentielle de menthe poivrée a permis d’améliorer la mémoire et l’attention plus efficacement que l’huile essentielle d’ylang-ylang, un produit couramment utilisé.

Résumé: Présente dans le thé à la menthe, l’huile essentielle de menthe poivrée a le potentiel d’augmenter l’attention et la mémoire, donc d’améliorer la concentration.

12. Facile à intégrer au régime alimentaire

Le thé à la menthe est une boisson délicieuse, facile à intégrer au régime alimentaire.

Il est disponible en sachets ou en vrac. La menthe poivrée peut aussi se cultiver.

Préparation du thé à la menthe:

Faire bouillir ½ litre d’eau.
Hors du feu, plonger dans l’eau bouillante une poignée de feuilles de menthe poivrée réduites en petits morceaux.
Couvrir et laisser infuser pendant 5 minutes.
Passer le thé dans une passoire pour le servir.

Dépourvu de caféine, le thé à la menthe peut se consommer à n’importe quelle heure.

Boire une tasse de thé à la menthe après le repas facilite la digestion. Consommé dans l’après-midi, le thé à la menthe donne de l’énergie. Le soir, il favorise la détente et l’endormissement.

Résumé: Le thé à la menthe ne contient ni calories, ni caféine. C’est une boisson délicieuse à déguster à toute heure.

En conclusion

Grâce aux composés naturels des feuilles de menthe poivrée, le thé à la menthe est bon pour la santé.

Bien que les études scientifiques sur le thé à la menthe soient peu nombreuses, plusieurs d’entre elles soulignent les bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée et de l’extrait de menthe poivrée.

La menthe poivrée facilite la digestion, rafraîchit l’haleine et améliore la concentration.

La menthe poivrée possède par ailleurs des propriétés antibactériennes. Elle soulage aussi les symptômes des allergies, les maux de tête et le nez bouché.

Naturellement sucré, dépourvu de caféine, le thé à la menthe est une boisson délicieuse, à consommer sans inconvénient à toute heure.