Yin Yoga, pratique lente et profonde.

Yoga Garden Rive Gauche Paris Yin Yoga

Ne rien forcer. Laisser faire le temps, la gravité. Être présent aux sensations corporelles, à l’écoute de son corps, le battement de son cœur, son souffle. Prendre conscience de ses tensions, les observer se lâcher !

Exercer ses sens ; le visuel, l’écoute, le touché, l’olfactif. Alors le mental s’apaise et on rentre dans un état méditatif !

Nous savons que l’utilisation des postures yin dans le yoga n’est pas nouvelle.
Les postures Yin sont présentes depuis le début de la pratique physique du yoga.

Les professeurs, Paulie Zink, Paul Grilley et Sarah Powers ont commencé à ramener les postures Yin à l’importance qu’elles avaient autrefois dans la pratique du Hatha Yoga. Paul Grilley et Sarah Powers ont développé des séries dédiées à une pratique uniquement Yin. Cette nouvelle pratique est devenue un outil pour libérer beaucoup de stress et augmenter sérieusement la flexibilité.

La pratique est basée sur le sol, allongées ou assises, les poses sont maintenues pendant de longues périodes de temps, les tissus conjonctifs et les fascias dans les articulations et les muscles commencent à s’allonger.

Le Yin Yoga est pratiqué à un rythme très lent, en tenant des poses pendant plusieurs minutes. Les classes de Yin se concentrent principalement sur les zones du corps qui maintiennent souvent beaucoup de tension et de résistance (les jambes, les hanches, le sacrum et la colonne vertébrale). Cette forme de yoga est un défi physique et aussi mental. Tenir n’importe quelle pose jusqu’à 5 minutes peut souvent être un peu inconfortable !  Une fois que vous vous installez dans une pose, l’idée est de rester aussi focalisé et calme que possible et d’observer les sentiments et les sensations qui vont et viennent sans s’agiter ! Le Yin Yoga peut vous apprendre beaucoup de choses sur vos processus de pensée et comment vous réagissez personnellement dans des situations qui peuvent ne pas être agréables. Cette compréhension et cette découverte de soi sont extrêmement bénéfiques.

Jouer avec son mental pour laisser le temps au corps de se poser, de se relâcher, de s’ouvrir à son propre rythme !